福島家
  • mv
神無月(Octobre)
30.09.2022
30.09.2022
30.09.2022
30.09.2022
SCROLL

福島家の誇り

Fierté

C'est au crépuscule de l'ère Edo (1603 - 1867), à Sugamo, sur les bords de la Nakasendo, route japonaise légendaire qui relia anciennement la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) à Kyoto, que la maison de pâtisserie Fukushima-ya a vu le jour. Six générations de maîtres artisans s'y sont succédés et ont préservé un savoir-faire ancestral, nous permettant aujourd'hui de goûter aux délicates saveurs des confiseries traditionnelles de l'époque : les Wagashi.

歴史

L'histoire

A l'origine, la ville de Sugamo consistait en une succession de boutiques et de demeures de "Daimyos", titre de noblesse des grands gouverneurs de provinces placés sous la tutelle directe du Shogun, général en chef des armées dont le pouvoir avait renversé et supplanté celui de la famille impériale.

Les premières trâces écrites de l'existence de la pâtisserie Fukushima-ya remontent à l'ère Bunkyu (Février 1861 - Février 1864) de l'époque Edo, sous le nom "Pâtisserie Gon'emon" dans les registres utilisés lors des déplacements en mikoshi* de la princesse Kazunomiya - fille de l'empereur et future épouse du 14è Shogun - qui recensaient les lieux ou sa suite pourrait prendre repos.

* sorte de maisonnette ornée, en bois, servant de véhicule fastueux pour la noblesse, porté à bout de bras par des serviteurs
A l'époque, le Shogunat obligeait les Daimyos à résider en alternance entre leur fief et Edo, la capitale millitaire, donnant lieu à de longues et nombreuses processions qui ont fait la renommée de la route de Nakasendo. La ville de Sugamo a ainsi été le témoin des interactions entre ces voyageurs venus de tous horizons et a prospéré en tant que haut lieu d'échanges culturels.

Ainsi figurent, sur un receuil de dessins de pâtisseries datant de 1867 et transmis de génération en génération dans la famille Fukushima, des "Kyogashi", pâtisseries traditonnelles dans le style de Kyoto mais aussi des "Rakugan"* de la ville de Saga dans la préfecture de Kanazawa.

* bonbons de sucre et amidon pressés de différentes formes et couleurs représentant les différentes saisons
Nogami Yaeko, écrivain dont l'oeuvre la plus connue "Hideyoki et Rikyu" lui vaudra la reconnaissance de ses pairs, décrit dans son roman historique "Forêt" une scène pleine de vie où de jeunes étudiantes se délectent des pâtisseries de Fukushima-ya.

Par ailleurs, Terada Torahiko, essayiste renommé en physique et disciple du célèbre écrivain Natsume Souseki, dépeindra, en 1923, dans ses mémoirs, le souvenir des étagères de Fukukshima-ya débordantes de Mochi*

* pâtisseries/gâteau à base de riz gluant entourant généralement un coeur de pâte de haricot rouge (anko).
Les générations de pâtissiers se succèderont, surmontant les guerres, les séismes ainsi que les évolutions sociales et les ères. Saburou-san, le fondateur, transmettra l'affaire familiale à Tsutou Jirou-san qui lui-même passera la main à Heijirou-san jusqu'à nous amener aujourd'hui à la sixième génération.

こだわり

Engagement

  • 一家相伝 L’ensemble de l’héritage de Fukushima-ya est transmis sur une seule lignée familiale, de génération en génération
  • 素材 De même, l’origine des ingrédients reste inchangée depuis toujours et a fait l’objet d’une rigoureuse sélection. Ainsi les Azuki (haricots rouges) viennent d’Hokkaido, les Marrons de la préfecture d’Ibaraki et le Kokutou (sucre noir) directement d’Okinawa.
  • 技 Les maîtres artisans, détenteurs d’un savoir d’excellence, sculptent et donnent vie à des pâtisseries colorées représentant le passage des saisons. Elles sont façonnées une par une, à la main, avec soin et douceur.
  • 包 Ces pâtisseries, façonnées une par une (répétition mais si photo entre ok) avec dévotion sont pour finir enveloppées dans du papier Housoushi orné d’un dessin réalisé par Keisuke Serizawa (1895 - 1984), styliste japonais de textile reconnu trésor national vivant du Japon.

お菓子

Pâtisseries

Les pâtisseries Fukushima sont une expression délicate du temps qui passe,
une représentaiton poétique des saisons.
  • 里柿
    里柿
    Saogaki
  • ハロウィン
    ハロウィン
    Halloween
  • 姫菊
    姫菊
    Himegiku
  • 八重もみじ
    八重もみじ
    Yaemomiji
  • 松茸
    松茸
    Matsutake
  • ハロウィン
    ハロウィン
    Halloween
  • 栗ひろい
    栗ひろい
    Kurihiroi
  • 江戸菊
    江戸菊
    Edogiku
※les pâtisseries ne sont vendues qu'à la boutique et en quantité limitée.
Il arrive parfois que certaines arrivent à épuisement avant la fin de la journée.
Nous nous excusons par avance pour le désagrément occasionné.
Fondée en 1861
福島家

170 ans de Goût

- Glace naturelle Nikko,
TOKUJIROU 4eme génération -

Nous vous proposons dès à présent des kakigori faits à base de glace naturelle de Nikko.

菓子見本帖

Recueil de pâtisseries

Les wagashis aux éclatantes couleurs de la maison Fukushima-ya sont une représentation des saisons et nous permettent de faire l’expérience intime du temps qui passe.
Vous trouverez sur notre page instagram un florilège de nos créations.
30.09.2022
30.09.2022
30.09.2022
30.09.2022
Le nom Pâtisserie Fukushima est un nom propre et n’a pas de liaison avec la préfecture de Fukushima où a eu lieu la catastrophe nucléaire de 2011.
Aucun ingrédient issu de cette zone n’est utilisé dans notre pâtisserie